• coté épices

    coté épices

    bon allez c'est partiiiiiiiiiii

     

     

    bon je vais vous dire je ne suis pas une pro encore de toutes ces méthodes naturelles

    faut pas non plus se prendre la tete tous les jours en se posant des tas de questions

    mais par la force des choses

    je reflechis et m'aperçois que certaines employées au quotidien

    peuvent surement nous aider un tant soit peu

    comme par exemple

     

    le curcuma

    que m'a fait connaitre mon amie Joelle et dont j'emploie casi tous les jours

    pourquoi me direz vous??? pourquoiiiiiiiiiiiii mais si je vous entends

    hé bien parce que

    coté épices

     

    cette épice originaire du sud de l'asie 

    était utilisé pour un effet thérapeutique mais aussi religieux

    je passerais tout le passé historique de celle ci car pas toujours envie de lire des pages d'histoires

    sisisisi je vous comprends!!!

    bref tout ça pour dire

    qu'elle est antioxidante,stimulante,dépurative,cicatrisante,anti bactérienne,,anti imflammatoire,et

    coté épices

    aphrodisiaque heuuuuu là reste a voir en tout cas pas sur moi hihihihi

     

    coté épices

    réputée aussi pour ses propriétés digestive fluidifainte souplesse anxiété stress

     par contre une astuce que tout le monde ne sait pas

    c'est que pous etre opérationnelle elle doit etre mélangée avec du poivre

    coté épices

    en tout cas je l'utilise au quotidien dans tous mes plats car étant allergique a tous les anti

    imflammatoire 

    tous les substituts qui peuvent m'aider je teste

    donc dans une grosse poivriere je mélange une grosse poignée de ce joyaux

    et j'en saupoudre sur tous les plats dans la vinaigrettre,plats en sauce en plus ça donne une petite

    couleur et le gout est léger

     

    coté épices

    et puis trouvé sur le net

    cet article tiens c'est pas mal

    alors a bientot

    sur radio épices heuuuu non trucs et astuces

     

    Le curcuma, une épice anticancéreuse

     

     

     

    par Dr Richard Béliveau Dernière modification 20/05/2009 15:41
     

      Envoyer par mail

    Mots-clés:

     

    Le curcuma est une épice d'un jaune éclatant fabriquée par le broyage des racines séchées de Curcuma longa, une plante de la famille du gingembre. Le curcuma est une épice extrêmement populaire dans certaines régions du monde, en Inde et en Indonésie particulièrement, où il est utilisé comme constituant principal du curry, le mélange d'épices essentiel à la cuisine de ces pays. La recherche médicale des dernières années suggère cependant que le curcuma est beaucoup plus qu'une simple épice culinaire, car il contient des quantités considérables d'une puissante molécule anticancéreuse, la curcumine.

    Une action anticancéreuse du curcuma a été initialement proposée après qu'on eut observé que les Indiens, grands consommateurs de cette épice – environ 1-2 grammes par jour – sont beaucoup moins affectés par certains cancers que les habitants des pays qui ne consomment pas de curcuma. Par exemple, seulement 5 Indiens sur 100 000 sont touchés par le cancer de la prostate alors que cette maladie affecte environ 100 Nord-Américains sur 100 000, une fréquence 2000% plus grande !

    L'hypothèse que le curcuma pourrait être, au moins en partie, responsable de ces écarts gigantesques est grandement supportée par les études réalisées en laboratoire, que ce soit à l'aide de cellules cancéreuses isolées ou encore d'animaux porteurs de certains cancers. En fait, la plupart de ces études montrent que la principale composante du curcuma, la curcumine, possède une très forte activité anticancéreuse, cette action étant sans doute reliée à la propriété de cette molécule d'attaquer les tumeurs sous plusieurs angles.

    En effet, la curcumine est extrêmement toxique pour les cellules cancéreuses en bloquant plusieurs facteurs impliqués dans la survie de ces cellules. De plus, la curcumine empêche la formation de nouveaux vaisseaux sanguins essentiels à la croissance des tumeurs, ce qui, évidemment, contribue à restreindre la capacité des cellules cancéreuses d'atteindre une taille suffisante pour envahir les tissus dans lesquels elles sont localisées.

    Enfin, point également important, la curcumine agit comme un anti-inflammatoire en bloquant le recrutement des cellules causant l'inflammation et participant à la croissance des tumeurs. Toutes ces propriétés font de la curcumine une molécule anticancéreuse extrêmement polyvalente, qui mérite une attention particulière dans toute stratégie de réduction des cancers par l'alimentation.



    DE L'HUILE ET DU POIVRE…



    Pour profiter au maximum des propriétés anticancéreuses du curcuma, deux points importants sont à retenir. Premièrement, comme cette épice est surtout soluble dans les corps gras, il est souhaitable de l'incorporer au plat cuisiné en l'ajoutant à l'huile végétale utilisée pour la cuisson. Par exemple, une façon simple d'inclure le curcuma dans nos habitudes alimentaires est de l'ajouter lors de la confection de divers plats mijotés telles les soupes ou encore les sauces pour les pâtes. Point également très important, normalement la curcumine est faiblement absorbée par l'intestin, mais cette absorption peut être grandement augmentée (plus de 1 000 fois) en présence d'une molécule présente dans le poivre (la pipérine). En conséquence, il est essentiel de toujours ajouter du poivre aux plats contenant du curcuma.

    Comme on peut le voir, assaisonner un plat n'est pas seulement une bonne façon de profiter des plaisirs de la table, c'est également une pratique qui peut avoir de grandes conséquences sur la réduction du risque de développer un cancer !



    CONSEILS PRATIQUES



    ■ L'ajout quotidien d'une cuiller à thé de curcuma aux soupes, vinaigrettes, sauces ou encore aux pâtes est une façon simple et économique de profiter des propriétés anticancéreuses de cette épice.

    ■ Toujours ajouter une bonne quantité de poivre aux plats à base de curcuma pour augmenter l'absorption des molécules anticancéreuses.

    « bon alors quoi de neuf!!truc et astuces »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 18:46

    Oui, pourquoi pas !

    2
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 19:02

    c'est possible, moi j'utilise beaucoup ail, échalotte, oignon qui ont beaucoup de vertue aussi ainsi que d'autres plantes. bisous

    3
    annie h Profil de annie h
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 19:26

    jardin en valois tu as raison de toute maniere ça ne peut pas faire de mal

    4
    annie h Profil de annie h
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 19:27

    oui jaffys je crois que l'on reviens au savoir avec toutes cette mal bouffe

    retrouver du gout

    5
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 20:41

    c'est très intéressant


    ça donne envie d'essayer


    bisou du soir à bientôt

    6
    annie h Profil de annie h
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 21:01

    coucou nina

    pas de soucis

    7
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 13:25
    fabymary poppins

    c'est bien mieux que des medics chimiques et de plus ça marche alors on y va, bisous

    8
    annie h Profil de annie h
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 14:03

    merci faby

    c'est vrai ya pas de mal a essayer

    9
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 18:14

    bonsoir! je ne connaissais pas du tout! c'est très intéressant, en tous cas, je vais voir si j'en trouve! une chose tout de même , s'il faut manger  gras... on va se retrouver avec du cholestérol?   bonne soirée, à bientot!

    10
    annie h Profil de annie h
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 19:19

    non pas gras gras  tu le mets dans ta vinaigettre ou dans tes plats la matiere grasse est déja présente

    ça se trouve dans le rayon épice pas de soucis

    11
    Samedi 26 Novembre 2011 à 12:11

    Pas plus tard qu'hier j'en ai mis dans mon velouté de courge, je l'achète en  magasin bio.

    Bon week-end à toi ! Bisous

    12
    annie h Profil de annie h
    Samedi 26 Novembre 2011 à 14:02

    oui alors super je suis contente que qu'elqu'un l'utilise aussi j'avais peur que l'on me prenne pour une uluberlu

    13
    Mo
    Samedi 26 Novembre 2011 à 15:25

    J'ai des amis qui consomment aussi beaucoup de curcuma dans la cuisine. Nous en prenons aussi mais en cachets.

     

    14
    annie h Profil de annie h
    Samedi 26 Novembre 2011 à 16:28

    ha oui tien je ne savais pas que ça se faisait en cachets

    merci des infos

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :